Comment le champagne vieillit ?

Le 27 novembre dernier, lors de la manifestation “Paris fête le champagne” qui s’est tenue au restaurant Le Laurent, treize prestigieuses maisons de champagne ont entrepris de réunir plusieurs cuvées de champagne datant des années 1970.

A cette occasion, les spécialistes ont évoqué la manière dont vieillissent les meilleurs champagnes après plusieurs années en bouteille.

champagne
Comment le champagne vieillit

Les caractéristiques d’un vieux champagne

les œnologues reconnaissent un vieux millésime de champagne d’après certains critères. Tout d’abord, un champagne âgé de plusieurs décennies apparaît un peu moins effervescent qu’un millésime récent et ses arômes sont devenus plus expressifs et subtils avec, notamment, des notes de sous-bois mais aussi des saveurs beurrées ou grillées.

En outre, un vieux champagne développe un aspect moelleux, voire même liquoreux, tout en conservant une grande fraîcheur.

Certains millésimes ont même développé de nouvelles qualités en vieillissant. Ainsi, selon le chef de cave Dominique Demarville, les millésimes de 1973 et 1979 se démarquent par leur grande pureté tandis que celui de 1976 se caractérise par un côté charnu très poussé.

Les nouvelles saveurs de la vieillesse

Julie Murez qui œuvre au sein de la maison de champagne Krug n’a de cesse de chanter les louanges des vieux millésimes qui, en sus de voir leurs saveur originelle s’affermir, ont développé de nouveaux arômes au fil du temps.

L’idée est partagée par Antoine Gerbelle qui apprécie particulièrement les notes fruitées et fleuries, teintées d’une saveur mielleuse, d’un champagne Charles Heidsieck de 1973.

Force est de constater, selon l’avis des experts, que les champagnes comptent parmi les vins qui vieillissent le mieux et gagnent du caractère au fil des années.