Conseils pour bien conserver ses vins

Il est bien connu que le vin s’améliore avec le temps, mais faire vieillir son vin n’est pas une chose qu’on improvise. Il ne suffit pas de garder vos bouteilles au frais pendant quelques années pour que leur contenu se bonifie ou garde leur saveur. Très fragile, le vin nécessite d’être conservé dans de bonnes conditions. Voici ce que recommandent les cavistes.

La température idéale

Il est important de maintenir le vin à une température fraîche et stable. En effet, le liquide est fragile et peut s’oxyder. S’il monte en température, votre vin risque de repartir en fermentation. Il perdra ainsi sa pureté, ainsi que sa précision aromatique. Il est alors vivement conseillé de conserver vos bouteilles à une température de 15 °C. Pour assurer la stabilité de la température, les professionnels utilisent des caves à vin comme ceux que l’on peut trouver sur Iceshop.

Attention à l’air

Bien que le vin ait besoin d’être aéré avant sa consommation, sachez que durant sa conservation, l’air est le pire ennemi du vin. Pour veiller à ce que le contenu de vos bouteilles n’entre pas en contact avec l’air, prêtez attention au taux d’humidité dans l’air. Celui-ci doit être compris entre 70 et 75 %. Si jamais l’air n’est pas assez humide, le bouchon qui est un produit naturel va rétrécir, ce qui permettra à l’air de s’introduire dans la bouteille et altérer le goût du vin.

Éloignez vos vins des mauvaises odeurs

Évitez à tout prix de stocker vos bouteilles dans une pièce sentant le renfermé ou à proximité de toute source de forte odeur (fromages, gasoil, ail, etc.). Cette dernière va affecter le liquide en imprégnant le bouchon grâce auquel le vin évolue. Inévitablement, le vin aura le goût de la mauvaise odeur. En plus de mettre vos vins à l’écart des mauvaises odeurs, veillez à ce que l’air dans la pièce puisse circuler afin d’éviter l’odeur de renfermé.

Gardez vos bouteilles loin du soleil

Il est à savoir que les rayons ultra-violets accélèrent le vieillissement du vin, ce qui va grandement nuire à son gout. Les spécialistes parlent alors de goût de lumière, ce qui se traduit par un vin qui sera plus oxydé. Il est ainsi déconseillé d’exposer vos vins au soleil ou à la lumière. Néanmoins, sachez que le fait d’éclairer votre cave pour y ranger vos nouvelles acquisitions ou pour prendre une bouteille n’endommagera pas vos vins.

Maintenez vos bouteilles couchées

Maintenir vos bouteilles à l’horizontale permettra au vin de toucher le bouchon, ce qui permet à ce dernier de ne pas s’assécher et de rétrécir. Ici encore, l’objectif est d’éviter à l’air d’entrer en contact avec le vin. Esthétiquement, le fait de garder vos bouteilles couchées permet au dépôt de ne pas être visible étant donné qu’il va se porter de l’autre côté de la bouteille. D’ailleurs, en parlant de dépôt, évitez les vibrations. Ces dernières peuvent remettre le dépôt en suspension, ce qui n’est pas bon pour le vin. Non seulement le goût sera affecté, mais également l’évolution du vin. Pour une meilleure stabilité, pensez à mettre du gravier au sol de votre cave.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *